01. juin 2020
L'éditeur "The ecstasy of films" a le bon goût de sortir en dvd et blu-ray collector ce "Reanimator II" avec des bonus inédits, mes deux courts métrages (librement) adaptés de Lovecraft : "La Transition d'Ulrich Zann" ainsi que "la Tombe".
24. mars 2020
Dans une note précédente « Soleil vert, on y est » je terminais mon propos en craignant que cela arrive bientôt. Deux ans plus tard au moment où j’écris ces lignes c’est le mouvement de panique planétaire dû à l’épidémie du « covid 19 ». Les historiens des temps futurs … en sauront un peu plus que nous sur ce qu’il fallait faire, sur ledit virus, sur le « scénario » orchestré par les gouvernants, sur la finalité de cette crise. Aujourd’hui, confinés dans nos...
10. août 2019
Au cours d’une interview radiophonique JP Mocky déclarait ne pas avoir tourné de courts métrages, sauf un seul avec l'INA pour le centenaire de la Tour Eiffel en 1989. J’ai eu la chance d’être figurant dans ce court métrage et de rencontrer le bonhomme. Pierre Sullice, camarade de promotion de l’Idhec, à la suite de son emploi à l’INA comme assistant sur « la Malédiction des Plumes » avait continué ce travail comme pigiste. L’INA qui produisait des courts métrages pour...
04. août 2018
24. janvier 2017
SOLEIL VERT, ON Y EST ! De Richard Fleischer Voici un film de 1973 mais vraiment d’actualité. Il est situé en …2022 donc dans quelques années pour nous. Je l’avais vu quelques années après sa sortie et j’avais été impressionné par ces extraits diffusés à la télé : les « camions bennes » qui chargent la foule lors des manifestations (le film était sélectionné au festival fantastique d’Avoriaz). Ce qui est troublant en revoyant ce film aujourd’hui, en 2017, combien...
07. août 2016
Les Dents de la censure Comme c’est l’été, évoquons un film de mer et de plage : « les dents de la mer » (1975). Je l’ai vu et j’avais 9 ans. Ce film est sorti avec un très grand battage. L’affiche était déjà terrifiante : un énorme requin mâchoire ouverte et dents aiguisées fonce telle une flèche sur une jolie naïade en bikini. On retrouvait cette image partout dans les magazines. Tous les enfants voulaient voir ce film qui les fascinait et les effrayait en même temps....
19. juin 2016
UNE HISTOIRE D’OURS SURRÉALISTE Voici une curiosité bien oubliée : « l’Ours » de Edmond Séchan (1960) Un ami bien intentionné connaissant ma passion pour les ours … a trouvé dans un bac ce film avec Francis Blanche et l’acteur italien Renato Rascel et dont l’action se passe dans la ménagerie du jardin des plantes à Paris. De quoi s’agit-il ? Un gros ours des Carpates est le nouveau pensionnaire de la ménagerie. Il s’ennuie, évidemment. Un nouveau jeune gardien est...
12. mai 2016
Mon premier grand souvenir de cinéma c’est celui-ci : « le sixième continent » (1974) de Kevin Connor, j’avais 8 ans. Bien sûr mes parents m’ont emmené au cinéma auparavant. J’ai vu des Disney, « les Aristochats » en version espagnole par exemple, car nous étions en vacances à Barcelone. Mais ce « sixième continent » est vraiment le film qui m’a donné envie de faire des films. J’ai été littéralement impressionné … comme l’image sur la pellicule. Un certain...
04. mars 2016
Récemment je suis entré dans une boutique dans le 18ème arrondissement à Paris qui vend des anciens projecteurs 16 et super 8 ainsi que des films dans les deux formats (http://bd-cine.com/). Une véritable caverne d'Ali Baba pour celui qui a débuté le cinéma en pellicule. Et même pour les générations présentes et à venir qui seront fascinées par l'argentique et le ronronnement des projecteurs. Lorsque l'on pousse la porte du magasin on pénètre dans une antre un peu poussiéreuse...
15. novembre 2015
« Marc Henry, le voyageur dans la nuit » J’ignore pourquoi, mais en ce mois de novembre 2015 je retrouve ce texte que j’avais écrit à l’occasion de l’hommage au comédien Marc Henry qui a joué dans la plupart des mes courts métrages fantastiques. « Marc Henry et moi avions un goût commun pour le magique, le fantastique, les fantômes, les vampires, la nuit … C’est pourquoi nos conversations tournaient le plus souvent autour de ces thèmes. Une première rencontre fantastique...

Afficher plus